INFOS VILLAGE

Nous avons le plaisir de vous annoncer non pas une, mais deux informations importantes
Après des mois de paperasse, de travaux et de déco, le salon de tatouage ouvrira ces portes le mercredi 19 Avril !!! Amandine sera disponible pour vous rencontrer et parler de vos projets essentiellement les matins, les après-midi seront consacrés aux tattoos !!. Vous pourrez la trouver 25 rue du Cruet – 73 500 Avrieux

Portable : 06.80.45.81.24
Email : amand.ink73@gmail.com

Facebook : https://www.facebook.com/AmandInk-1603868159841808/
Instagram : http://instagram.com/amand.ink/

 
L’auberge, Maison de charme « la Cascade » réouvre ses portes dès le 1er avril . Michèle et Philippe vous accueillent 57  rue du Passour – 73 500 Avrieux

Téléphone : 04.79.20.44.95
Email : lacascade73@orange.fr
Site internet : www.lacascademaisondecharmeaubergesavoie.com

AVIS APPEL ARCHIVES

« En vue d’une exposition au fort Marie-Thérèse retraçant son évolution, et pour fêter les 10 ans d’ouverture du CIPF et les 40 ans d’achat du bâtiment par la commune, l’équipe de la Redoute lance un appel à tous ceux ayant des archives sur la Redoute ( articles presse / photos / dessins..) quel que soit les époques.
Ces archives personnelles seront utilisées avec l’accord des propriétaires en mentionnant le crédit photo sur chaque clichés.
Vous pourrez faire parvenir vos archives via mail : patrimoine@avrieux.com ou directement en mairie pour le Service Patrimoine (04.79.20.33.16)
L’exposition sera présentée au fort de façon numérique de juin à septembre en accès libre.
En vous remerciant par avance pour votre collaboration,
Bien cordialement, l’équipe du fort Marie-Thérèse »

Annelise BUTTARD
Service patrimoine commune Avrieux
Responsable de la Redoute Marie-Thérèse/Fort de l’Esseillon
Guide du Patrimoine des Pays de Savoie
154 rue de l’église – 73500 AVRIEUX
Tél : 04.79.20.49.92 (ligne directe) / Port : 06.78.22.48.38
www.redoutemarietherese.fr Suivez-nous sur Facebook

LUTTE CONTRE LES INCIVILITÉS

Malgré de multiples rappels, je constate que les abords des conteneurs semi-enterrés sont souvent transformés en dépotoirs :
– Tri des déchets non respectés ou déchets abandonnés au sol alors que les autres conteneurs ne sont pas remplis
– Abandon de déchets relevant de la déchetterie et non des conteneurs semi-enterrés (gros encombrants, cartons…)

Ces points sont censés être des zones propres pour vous permettre de trier une bonne partie de vos emballages ménagers, du verre et déposer vos ordures ménagères, et non pas de les déposer au sol.

Le personnel du Sirtomm en charge de la collecte ou le personnel communal n’est pas rémunéré pour récupérer vos déchets laissés au sol.

Ces pratiques sont à proscrire, elles posent problème en terme de salubrité, de santé publique et d’environnement.

Je rappelle à ce titre que la commune organise un ramassage mensuel des encombrants et que la déchetterie de Modane est ouverte.

J’estime que les habitants de la commune bénéficient de nombreuses facilités et n’ont pas à subir les incivilités de quelques-uns.

La commune se réserve le droit d’identifier les auteurs de ces infractions et de les poursuivre, afin que ces pratiques individuelles délictueuses ne soient pas assumées par le plus grand nombre.

Le Maire.

Cartes Nationales d’Identité

A compter du 21 Mars 2017, la procédure de délivrance de carte nationale d’identité est simplifiée et traitée selon les modalités alignées sur la procédure en vigueur pour les passeports biométriques.

Afin de vous faire délivrer une nouvelle CNI (Carte Nationale d’Identité), il faut vous rendre dans l’une des communes équipées d’un dispositif de recueil de passeports, la Mairie d’Avrieux n’étant pas équipée de cette station.

Ces communes en Savoie sont les suivantes :

  • Albertville,
  • Aix-Les-Bains,
  • Bourg-Saint-Maurice,
  • Chambéry
  • Cognin,
  • Entrelacs,
  • La Motte-Servolex,
  • La Ravoire,
  • Le Pont de Beauvoisin,
  • Les Echelles,
  • Modane,
  • Montmélian,
  • Moutiers,
  • Saint-Alban-Leysse,
  • Saint Jean de Maurienne,
  • Saint Pierre d’Albigny,
  • Ugine,
  • Yenne

Une pré-demande pour les passeports pourra également être réalisée depuis le site internet : https://ants.gouv.fr

Une prise de rendez-vous sera probablement nécessaire afin d’effectuer la prise d’empreinte et la vérification du dossier de demande.

Dépliant d’information CNI

Précarité énergétique : ANAH

Le traitement de la précarité énergétique est, au titre du programme « Habiter mieux », la première priorité de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH).

D’importantes aides ont été mises en place à destination notamment des propriétaires occupant leur logement (35% à 50% du montant des travaux selon les ressources).

Cliquer ici pour consulter le communiqué

Sous-préfecture Saint Jean de Maurienne

Attention, nouveaux horaires et nouvelles missions pour la sous-préfecture

Circ 01032017 missions et horaires

 

Participer au dépistage organisé, c’est mettre toutes les chances de son côté !

A partir de 50 ans, DOC Savoie vous invite tous les deux ans à participer au dépistage organisé du cancer du sein et du cancer colorectal. Ces examens – pris en charge à 100 % – permettent de détecter la maladie avant l’apparition des symptômes et vous offrent ainsi les meilleures chances de guérison.

Depuis 2015, un nouveau test de dépistage du cancer colorectal est disponible : plus simple, plus rapide, à faire chez soi.

Mettez toutes les chances de votre côté et participez au dépistage !

Des questions ?

Contactez DOC Savoie au 04 79 68 30 40 ou parlez-en à votre médecin !

http://www.docsavoie.fr/qu-est-ce-que-doc-savoie/presentation-28.html

Interdiction de brûler ses déchets verts à l’air libre

L’entretien du jardin génère des déchets verts que l’on estime à 160 kilos par personne et par an dont une quinzaine passent par la poubelle, soit environ 4 % de son contenu. Pour s’en débarrasser, 9 % des foyers les brûlent, ce qui représente près d’un million de tonnes de déchets verts brûlés à l’air libre chaque année en France. Or, il est interdit de brûler à l’air libre ces déchets comme le rappelle une circulaire de 2011.

 

  • Pourquoi cette interdiction ?

Au-delà des possibles troubles de voisinage (nuisances d’odeurs ou de fumées) comme des risques d’incendie, le brûlage des déchets verts va augmenter la pollution atmosphérique. Les polluants émis dans l’air peuvent nuire à la santé. En effet, cette combustion est peu performante, particulièrement quand les végétaux brûlés sont humides, et dégage des substances polluantes, toxiques pour l’homme et l’environnement, telles que des particules (PM), des oxydes d’azote (NOx) des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), du monoxyde de carbone (CO), des composés organiques volatils (COV), ou encore des dioxines. Or, cette pratique du brûlage s’avère être une source prépondérante dans les niveaux de pollution mesurés dans l’air, et elle peut accroître la toxicité des substances émises dans l’air en cas de mélanges des déchets verts avec d’autres déchets du jardin (plastiques, bois traités).

Une circulaire ministérielle rappelle cette interdiction de brûler à l’air libre des déchets verts et s’inscrit dans le volet communication du deuxième Plan National Santé Environnement (2009-2013) et de son plan particules (juillet 2010) qui propose des mesures visant à réduire les expositions dues à la contamination des milieux.

Il est important de respecter cette interdiction car cela vise à améliorer la qualité de l’air.

  • Quels sont les déchets concernés par cette interdiction ?


Ce sont les tontes de pelouses, les tailles de haies et d’arbustes, les résidus d’élagage, de débroussaillement, d’entretien de massifs floraux ou encore les feuilles mortes…

  • Qui doit respecter cette interdiction ?


Toute personne (particuliers, entreprises, collectivités territoriales) produisant des déchets verts est concernée.

  • Que risque-t-on ?


En cas de non respect, une contravention de 450 euros peut être appliquée (article 131-13 du nouveau code pénal).

  • Quelques exceptions à cette interdiction.

Des dérogations peuvent être accordées par le préfet sur proposition de l’autorité sanitaire et après avis du conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques.
Pour en savoir plus sur les exceptions, vous pouvez consulter la circulaire ou prendre contact avec la préfecture de votre région.

Circulaire du 22 février 2017 relative à l’interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts (cliquer ici pour voir l’annexe)

Cliquer ici pour voir l’arrêté préfectoral